Cours de sauvetage afin d'augmenter la résiliation lors d'inondations au Nicaragua bei Überschwemmungen in Nicaragua
© Plan International / Walther Mendoza - Dans la communauté de Mechapa, département de Chinandega, Nicaragua, un groupe de jeunes formé grâce à notre projet s'exerce à réagir en cas d'urgence.
14.01.2021 - de Manuel von der Mühlen

Extension du projet : protection contre les inondations

Nous élargissons nos projets de protection contre les inondations. Depuis juillet 2018, Plan International Suisse soutient déjà quatre communautés au Salvador et au Nicaragua. Nous sommes heureux de désormais protéger également les enfants, les jeunes et leurs communautés au Myanmar et au Vietnam contre les inondations et de les aider à prévenir les catastrophes. 

Au total, nous travaillerons avec 27 communautés de la région d'Ayeyarwady au Myanmar et de la province de Quang Tri au Vietnam pour mettre en œuvre des mesures visant à améliorer leur résilience en cas d'inondation. Comme au Salvador et au Nicaragua, nous réalisons ce projet dans le cadre de l'Alliance pour la résistance aux inondations de Zurich (Zurich Flood Resilience Alliance).

Les filles et les femmes sont particulièrement touchées

L'objectif 5 des objectifs du développement durable des Nations unies (ODD) concerne l'égalité entre les sexes en tant que fondement du développement et du bien-être humain. L'approche de la Zurich Flood Resilience Alliance consiste à donner aux communautés les moyens d'atteindre leurs objectifs de développement face aux risques d'inondation. L'autonomisation des femmes et des filles n'est pas seulement essentielle pour le développement de la société dans son ensemble : les femmes et les filles supportent également une part disproportionnée des ravages causés par les inondations. Elles risquent davantage de mourir lors d'une inondation et sont plus susceptibles d'être piégés dans la pauvreté en raison des conséquences à long terme des inondations. Les femmes et les jeunes filles sont systématiquement exclues des décisions relatives à la gestion des risques d'inondation. Cette situation non seulement marginalise davantage les femmes et les filles, mais compromet également l'efficacité des mesures prises pour se protéger contre les inondations.

Des mesures d'intégration pour un plus grand impact

Notre projet vise à changer cela. Tout au long du projet, Plan International travaillera dans les quatre pays à une meilleure compréhension du rôle des femmes et des jeunes filles par rapport aux inondations, et collaborera avec elles pour développer des mesures qui répondent à leurs besoins spécifiques. 

Nous nous réjouissons de travailler avec nos partenaires sur le terrain, en particulier avec nos partenaires de collaboration IIASA au Myanmar et ISET-International au Vietnam.

Nous tenons à remercier la Fondation Z Zurich pour sa confiance.


Intéressé(e)? Le partager: