Putzaktion am Strand in El Salvador
© Plan International El Salvador - An der Playa San Diego in El Salvador führte das lokale Katastrophenschutz-Komitee mit der Unterstützung von Plan International eine Abfallsammlungs-Aktion durch.
01.06.2021 - de Michèle Jöhr

Journée mondiale de l'environnement : prévenir les inondations en éliminant correctement les déchets

Les risques naturels sont fréquents au Salvador. Jusqu'à 89 % du territoire du pays est vulnérable aux inondations ou à d'autres risques naturels. 95% de la population vit dans des zones à haut risque. L'augmentation de la fréquence des conditions météorologiques extrêmes en raison du changement climatique accroît encore le risque de catastrophes naturelles. Avec le soutien de Plan International Suisse, les communautés locales prennent des mesures pour éviter le pire en cas d'inondation.

Dans le cadre de la Zurich Flood Resilience Alliance, Plan International Suisse met en œuvre depuis 2018 un projet de protection contre les inondations dans quatre communautés du Salvador.

Sensibilisation et mobilisation de la population locale

Dans le cadre du projet, des comités locaux de protection en cas de catastrophes ont été formés dans les communautés. Ils mettent en place des campagnes d'information à l'intention de la population de leur communauté afin qu'elle soit mieux préparée à d'éventuelles catastrophes naturelles. Ils ont organisé plusieurs activités de collecte de déchets auxquelles une grande partie de la population locale a participé, que ce soit sur la plage, au sein des communautés ou dans les zones de mangrove. En effet, une trop grande quantité de déchets, une élimination incorrecte ou l'absence d'élimination peuvent entraîner l'obstruction des canalisations d'égout, ce qui a des conséquences dévastatrices en cas d'inondation : L'eau ne peut plus s'écouler et le risque de propagation des maladies est accru.

Objectifs à long terme

Les comités locaux de gestion des catastrophes jouent un rôle essentiel dans la sensibilisation à l'environnement, la prévention des catastrophes et la résilience de leurs communautés. Leur prochain objectif est de s'organiser avec les services de gestion des déchets municipaux et régionaux pour s'assurer qu'il y a des bennes à ordures et une collecte locale des déchets dans leurs communautés


 

Cristina, 23 ans, est membre actif du comité de la communauté de Santa Barbara au Salvador. Dans son enfance et son adolescence, elle a fait l'expérience directe des effets des inondations. Aujourd'hui, elle a pour mission de veiller à ce que les futures inondations ne se terminent pas en catastrophe.

"Je suis très fière du travail accompli. Nous avons amélioré notre qualité de vie et notre capacité de résilience face aux inondations."


Intéressé(e)? Le partager: