Inondation au Salvador

Protection contre les inondations

Dans ce projet, nous travaillons avec la population, en particulier les enfants et les filles, pour développer des mesures d'amélioration ciblées afin de renforcer la résilience au sein des communautés.

Protéger les enfants et leurs famille contre les inondations

Plan fait partie de l'Alliance pour la résilience aux inondations

Région du Projet

Népal: 2015 - 2017
El Salvador: 4 municipalités dans les départements de Chalatenango et La Libertad (2018-2024)
Nicaragua: 4 municipalités dans le département de Chinandega (2018-2024)
Myanmar: 9 municipalités dans la région d'Ayeyarwady (2021-2024)
Vietnam: 18 municipalités dans la province de Quang Tri (2021-2024)

Durée du projet

Phase 1: août 2015 - août 2017 (Népal)
Phase 2: juillet 2018 - décembre 2024 (El Salvador; Nicaragua; Myanmar; Vietnam)

mesures

La deuxième phase du projet a débuté en juillet 2018 au Salvador et au Nicaragua. Depuis janvier 2021, le projet a été étendu à 27 communautés au Myanmar et au Vietnam. Au cours de la première phase, Plan International Suisse a été actif dans deux municipalités du Népal (2016-2017). Le projet comprend, entre autres, les mesures suivantes :

  • Divers cours de formation sur la prévention des catastrophes, les premiers secours, en particulier pour les filles et les enfants
  • systèmes d'alerte précoce
  • Formations simples en recherche et sauvetage
  • Des mesures d'infrastructure simples telles que des abris communautaires, de meilleures installations d'évacuation de l'eau pour améliorer l'itinéraire scolaire des enfants.
  • Fortification de la digue de la rive
  • Création et soutien d'un comité local de lutte contre les catastrophes avec la participation d'enfants et de femmes
  • Distribution de produits de secours pour les familles vulnérables, particulièrement touchées par COVID-19.

La population des zones de notre projet est actuellement non seulement exposée aux inondations, mais aussi au risque lié à COVID-19. Grâce aux comités de gestion des catastrophes nouvellement créés, les communautés sont mieux préparées à répondre aux dangers en temps voulu. Par exemple, au Nicaragua, les cas COVID-19 sont enregistrés par les comités d'intervention en cas de catastrophe et transmis aux ministères de la santé locaux. Cela peut renforcer durablement la résilience des communautés non seulement aux inondations, mais aussi à d'autres risques tels qu'une pandémie.

Les objectifs de notre projet

Grâce ce projet, nous parvenons à ce que la population, en particulier les enfants et les filles, en coopération avec Plan International et les gouvernements locaux, prennent diverses mesures pour améliorer visiblement leur résilience aux inondations.

Ce que nous faisons pour la réussite du projet

Plan International Suisse travaille en partenariat avec huit organisations différentes dans dix pays pour renforcer la résilience des différentes communautés face aux risques d'inondations. Nous travaillons aux niveaux mondial, régional, national et local pour prévenir les catastrophes à l'avance. C'est ce que nous faisons, par exemple : 

  • Des exemples positifs pour montrer comment la résilience des communautés peut être renforcée
  • Information à l'intention des collectivités, des gouvernements et des autres intervenants
  • Appui dans les décisions juridiques et les décisions d'action
  • Accroissement du financement dans le domaine de la résilience
Protection contre les inondations au Salvador
Director:
Plan International El Salvador