Fille avec une caméra ©Plan International/Ulises Alvarado
Chaque année, un nouveau rapport de Plan International met en lumière la situation des filles dans le monde. ©Plan International/Ulises Alvarado
09.10.2019

En nombre, les femmes ne dépassent les hommes qu’en terme de nudité

Les hommes occupent des postes de direction et les femmes sont des objets sexuels. Ce message est véhiculé dans le monde entier au cinéma dans les plus gros blockbusters. A l'occasion de la Journée mondiale des filles, le 11 octobre, Plan International a publié un rapport sur le rôle des femmes dans le cinéma. Le rapport "#RewriteHerStory" montre comment les films et les stéréotypes dans les médias influencent la vie et les ambitions des filles et des jeunes femmes.

Résultats effrayants

Par l'intermédiaire de l'Institut Geena Davis, Plan International a examiné les 56 films les plus performants dans 20 pays à la recherche de stéréotypes sexistes. Les résultats sont effrayants : aucun de ces films n’a été réalisé par une femme et seulement 1 film sur 10 n’a été écrit ou co-écrit par une femme. En conséquence, les filles et les femmes sont complètement sous-représentées : Les hommes parlent deux fois plus que les femmes dans les films et incarnent également deux fois plus de rôles. Cependant, les femmes sont vues quatre fois plus souvent nues et deux fois plus souvent à moitié nues que les hommes.

briser les stéréotypes

"J'ai rarement vu un film dans lequel les femmes ne sont pas stéréotypées. Notre étude le confirme. La raison en est que les femmes sont beaucoup trop rarement impliquées dans le scénario, la production et la réalisation. Les images et les modèles véhiculés par le cinéma ont une influence énorme sur le publicet sont fortement ancrés chez les filles et les garçons. Les filles ont besoin de modèles féminins forts à l'écran ", déclare Suba Umathevan, Directrice Générale de Plan Suisse.

Au total, les dix films les mieux classés dans 20 pays ont été examinés. A l'aide d'un logiciel de l'Institut Geena Davis, il a été possible de déterminer avec précision la proportion d'acteurs féminins et masculins dans un film et leur taux de parole. Les autres données ont été recueillies manuellement. Les productions étudiées provenaient des États-Unis, de l'Inde et du monde hispanophone.

 

Les résultats les plus importants du rapport #RewriteHerStory 

    • Les actrices principales féminines sont quatre fois plus susceptibles d'être peu habillées que les hommes.
    • Les femmes sont deux fois plus souvent vues à moitié nues.
    • Les femmes sont montrées quatre fois plus souvent complètement nues.
    • Les femmes sont plus souvent mises en scène comme des objets sexuels : Dans 15% des films, il y a des scènes dans lesquelles la caméra se déplace lentement sur leur corps (contre 4% pour les hommes). 
    • Seulement un tiers environ de tous les personnages sont des femmes (36%).
    • La proportion d'hommes parlant dans les films est de 67% contre 33% pour les femmes. Les hommes parlent deux fois plus que les femmes. 
    • Les hommes sont plus souvent présentés comme des leaders dans les films (42 % d'hommes contre 27 % de femmes).
    • Aucun des 56 films les plus vendus dans le monde en 2018 n'a été réalisé par une femme. 
    • Seulement un quart des films ont été produits par une femme.
    • Seulement un film sur dix a été écrit par une femme.
    Télécharger le Rapport complet #RewriteHerstory (en Anglais)

    Intéressé(e)? Le partager: