Zwei junge Frauen zeichnen eine Karte
Au nord du district de Carabayllo de la ville de Lima, une étude réalisée en 2017 a démontré que moins de 10% des filles se sentent en sécurité dans les lieux publics et les moyens de transport.

Villes sûres pour les filles

Assurer la sécurité des filles dans les villes afin d’encourager leur participation et promouvoir leur protection dans tous les domaines (espace public, transports publics). Ce projet s’adresse à 840 jeunes avec le soutien de 4650 familles, enseignants, entreprises de transport, piétons et offices gouvernementaux.

Protéger les filles contre la violence

Des villes sûres pour les filles

Région de projet 

20 communes de la région de Carabayllo

Durée du projet

D’avril 2017 à mars 2018

Mesures

  • Réalisation d’emplacements publics sûrs.
  • Ateliers lors desquels les filles apprennent à prendre des décisions en matière de sécurité et d’environnement urbain.

Au nord du district de Carabayllo de la ville de Lima, une étude réalisée en 2017 a démontré que moins de 10% des filles se sentent en sécurité dans les lieux publics et les moyens de transport. Parmi les 1000 personnes interrogées, 58% ont déjà été témoin de harcèlement sexuel à l’encontre des filles et 45% considèrent cette situation comme le  risque le plus important pour les filles qui voyagent en transports publics. Les filles ne savent pas comment remédier à ce problème, mais elles sont disposées à l’apprendre afin de faire changer les choses.

Nos objectifs de projet

  • Assurer la sécurité des filles dans les lieux publics.
  • Impliquer les filles dans le processus décisionnel pour le développement urbain et la forme de gouvernement.
  • Améliorer leur mobilité autonome.

Ce que nous pouvons faire pour le succès du projet

Notre réalisation au Pérou constitue une partie d’un programme mondial que nous concrétisons en coopération avec «Women in Cities» et «UN-Habitat». Pour atteindre nos objectifs, nous organisons des ateliers intégrant les jeunes filles dans le processus décisionnel. Avec elles, nous développons des mesures qui renforceront la sécurité des filles. Nous travaillons aussi avec des groupes de jeunes hommes afin de renforcer leur prise de conscience sur les thèmes de la sécurité et du harcèlement sexuel.