Enfants au Népal
Dans les provinces de Baglung et Myagdi, le succès de l’apprentissage des enfants est très faible. 80% des élèves de deuxième année sont encore incapables de lire un mot.

Formation pour tous à Sindhuli

Ce projet vise à encourager l’accès à une formation de qualité au Népal, à améliorer l’enseignement dans les salles de classe et à mieux intégrer les filles et les garçons Dalit défavorisés ainsi que les enfants souffrant d’un handicap.

Tous les enfants doivent avoir accès à l'instruction

FORMATION POUR TOUS À SINDHULI

Région de projet 

24 écoles dans la province de Sindhuli au Népal

Durée du projet

de janvier 2018 à décembre 2020 

Mesures

  • Aménagement de salles de classe et d’écoles enfantines mieux adaptées aux enfants.
  • Encouragement lors des débuts dans la lecture et l’écriture. 
  • Ambiance d’apprentissage sans discrimination pour les filles et les enfants Dalit handicapés. 
  • Organisation de cours pour les parents.

Le succès scolaire des enfants de la province de Sindhuli est très faible. En 2015, un tremblement de terre a détruit 2228 salles de classe, ce qui entrave considérablement les possibilités de scolarisation. Avec un taux d’alphabétisation qui se limite à 63,7%, les facultés de lecture sont très faibles. S’y ajoutent l’absence d’environnement sûr et adapté aux besoins des enfants handicapés, une égalité des droits entre filles et garçons très peu développée et le fait que seuls 20% des enfants Dalit se rendent à l’école (Bureau of Statistics 2012) en raison de la pauvreté.

Nos objectifs de projet

Obtenir que les enfants entre trois et huit ans puissent se rendre à l’école enfantine ou primaire, ne soient pas retirés de l’enseignement trop tôt et aient accès à une formation de qualité conforme à leurs besoins. 

Ce que nous pouvons faire pour le succès du projet

Ce projet englobe, par exemple, des séminaires pour les enseignants à propos de méthodes d’enseignements respectant les droits des enfants et la prise de conscience de l’égalité des sexes, ainsi que la production de matériel scolaire de qualité pour les débuts de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Il vise plus particulièrement à créer une ambiance d’apprentissage agréable, sans discrimination. Les filles et garçons de la caste Dalit ainsi que les enfants handicapés sont donc tout spécialement intégrés et encouragés. Cela est possible notamment grâce à un matériel scolaire tenant compte de l’égalité des sexes. Les parents disposent en outre de cours afin d’être en mesure, à la maison, de soutenir le succès d’apprentissage de leurs enfants et stimuler leur développement.