Chances de formation pour les enfants du Népal

Ce projet encourage l’accès à une formation de qualité. Nous améliorons l’enseignement scolaire et les salles de classe, et favorisons l’intégration des filles ainsi que des enfants défavorisés, comme ceux des familles Dalits, dans la société.

Formation pour les enfants défavorisés

Projet en faveur d’une meilleure formation pour les enfants du Népal

Région de projet

35 écoles à Baglung et 25 écoles à Myagdi

Durée du projet 

De juillet 2016 à juin 2019

Mesures

  • Aménagement de classes mieux adaptées aux enfants de l’école primaire et enfantine
  • Encouragement des premiers pas dans la lecture et l’écriture 
  • Ambiance d’apprentissage sans discrimination à l’encontre des filles et des enfants Dalits 
  • Cours pour les parents en vue de l’encouragement des enfants

Dans les provinces de Baglung et Myagdi, le succès de l’apprentissage des enfants est très faible. 80% des élèves de deuxième année sont encore incapables de lire un mot (INGO 2009-2011). Ils sont aussi nombreux à doubler la première ou la deuxième classe, voire à quitter complètement l’école (EMIS Flash Report 2015). De plus, les enfants Dalit sont fréquemment retirés de l’école car leurs familles, qui vivent le plus souvent dans une grande pauvreté, ne considèrent pas la formation comme importante. Les Dalits font partie d’une caste inférieure vivant le plus souvent dans l’indigence. Déjà enfants, ils ont le sentiment d’être de moindre valeur. Chez les Dalits, le taux de scolarisation n’excède pas 20%. Particulièrement concernées, les filles Dalits ne sont pas envoyées à l’école ou doivent la quitter car leurs parents ne peuvent pas trouver l’argent nécessaire pour l’école (Bureau statistique du Népal, 2012). 

Nos objectifs de projet

Par ce programme, nous voulons atteindre environ 4800 enfants entre trois et huit ans, dont 1500 enfants Dalits de 60 écoles. De même, nous souhaitons impliquer 60 enseignantes et enseignants de l’école enfantine et 120 institutrices et instituteurs du degré primaire (dont 20 Dalits).

Ce que nous pouvons faire pour assurer le succès du projet

  • Aménager des classes en fonction des besoins des enfants
  • Encourager les premiers pas dans la lecture et l’écriture
  • Obtenir l’égalité des droits pour tous les enfants
  • Impliquer les parents dans la formation scolaire